lundi 11 mai 2009

Le net est-il le pire moyen de diffamation ?

Suite à l'aveu par Gasquet d'une positivité à un contrôle à la cocaïne, le journal l'équipe du dimanche a parlé de "Gasquet lui même avait déclaré être sorti la veille de ce contrôle en compagnie du chanteur Sinclair". Dur pour le petit Mozart du tennis français, mais le sujet n'est pas là.

Hier la rumeur a enflé très vite sur la toile, surtout que l'absence de Sinclair à la nouvelle star de la semaine dernière (pourtant le contrôle de Miami avait lieu en mars ça n'a donc rien à voir), semblait lui donner du crédit.
Mais aussi vite démenti, dans l'heure qui a suivi, on apprenait sur internet que l'équipe avait confondu Sinclair et Bob Sinclar, un DJ techno en vogue.

Démenti aujourd'hui discret en page tennis du journal, mais le mal est fait, Didier Porte relayait cette fausse information ce lundi 11/05, ce qui est clairement de la diffamation, au fou du roi sur France Inter.

Alors mon sujet, c'est l'internet, c'est que j'essaye d'expliquer à la génération de mes parents, qui voient le net comme un outil de contamination de rumeurs folles, d'idées terroristes, et de manuels de fabriquer un engin explosif ! En fait c'est tout l'inverse, internet est un fabuleux outil d'éducation et d'information, le démenti de cette nouvelle a été fait partout par les internautes, trop contents de fermer le clapet de leur comparses (c'est humain), dans les minutes, au point que peu d'internautes peuvent avoir été à la fois désinformé sans être informé.

Alors que pour ceux qui ont lu l'équipe dimanche, pas sûr du tout qu'ils aient lu le petit démenti le lundi, Sinclair ira donc vraisemblablement au procès, et il le gagnera, à moins qu'il bénéficie d'un accord privé "à la Tapie" (ce qui aurait moins d'impact médiatique). Personne ne parle plus de Bob Sinclar du coup, tant mieux pour lui, remarque il est moins connu, n'étant pas jury de la Nouvelle Star, et la techno restant une musique réservée à ses adeptes !
Pareil pour ceux qui ont entendu ça à la radio, pas sûr qu'ils soient sportifs, le démenti de demain de Porte ne leur parviendra pas forcément s'ils n'écoutent pas !

Voilà l'intérêt d'internet, quand une contrevérité est dite, le démenti est publié tout de suite si des internautes sont au courant, et ça évite leur propagation massive. Je me suis parfois fait moucher sur ma méconnaissance de certains sujets, et c'est formateur, on tombera toujours sur quelqu'un qui connait mieux le sujet que nous sur le net, alors qu'ailleurs ils n'auront pas la parole, et ça permet à de nombreux "experts" de dire n'importe quoi dans les autres média, sans aucun souci d'être démenti avec autant d'impact.

Merci à tous de me contredire ici et ailleurs !

2 commentaires:

Claudius a dit…

Rien à voir, Marco, mais tu as du boulot : http://abracadablog.canalblog.com/

Anonyme a dit…

The French gourmet cheese Bleu d'Auvergne has a wonderful aroma, a rich taste; the saltiness increases with the incidence of veining. The overall flavor is piquant but not overly sharp. Bleu d'Auvergne started life as an imitation of Roquefort, using cow's milk in place of sheep's milk. Legend has it that a peasant, around 1845, decided to inject his cheese with a blue mold that he found growing on his left-over bread (the motto being, waste not, want not). And thus, the gourmet cheese Bleu d'Auvergne was born. This French gourmet blue cheese comes from the region of Auvergne and the cheese is made from milk of Salers and Aubrac cows. The rind is very thin and so the cheese is usually wrapped in foil. The cheese is rich and creamy with a pale yellow color and scattered holes and well-defined greenish-blue veining. We cut and wrap this cheese in wedge of 8 ounces and 1 pound.

buy fresh blue cheese

[url=http://riderx.info/members/buy_5F00_fresh_5F00_blue_5F00_cheese.aspx]buy fresh blue cheese[/url]

http://riderx.info/members/buy_5F00_fresh_5F00_blue_5F00_cheese.aspx